Division Surveillance et Lutte Contre la
Désertification et l’Ensablement

La désertification est un processus complexe impliquant des facteurs climatiques, biophysiques et sociaux, qui conduit à la fois à une baisse de la fertilité du milieu naturel et à l’extension de la pauvreté. Il est alors nécessaire d’accroître le niveau de vie des populations concernées tout en pérennisant le support de leur activité, la fertilité des terres, ou en assurant la promotion d’autres  activités qui soulagent la pression sur les terres. La désertification est indissociable de la question du développement durable des zones arides. La désertification affecte aussi bien les espaces naturels que les pâturages, les cultures pluviales et les cultures irriguées.

La poursuite de la croissance démographique et l’intensification des modes d’utilisation des sols dans les régions désertiques conduisent à des enjeux environnementaux essentiels

Pour cela il faudrait définir :
Les perspectives du programme qui doivent aboutir à :
  • Maîtriser l’érosion éolienne
  • évaluer, Préserver et restaurer les zones dégradées
  • Diagnostiquer les risques environnementaux liés aux utilisations actuelles et futures des sols
  • Créer des réseaux de surveillance de la qualité des milieux arides et semi arides.

LES OBJECTIFS

Le programme s’articule autour de trois axes et d’un axe pédagogique :
  1. étudier les mécanismes de désertification en relation avec les variations du taux de couverture végétale en fonction de la variabilité spatiale et temporelle de l’occupation des sols
  2. caractériser les changements d’états des sols et des espaces mis en valeur
  3. évaluation de l’impact des activités anthropiques sur la progression de la désertification.
  4. développer un centre de ressources pédagogiques sur les métiers dans la gestion durable des ressources en sols et la prévention des risques de désertification.

LES AXES STRATEGIQUES

  1. accroître les connaissances sur les transformations et les évolutions des milieux désertiques d’origine naturelle ou anthropique
  2. élaborer des outils permettant de diagnostiquer et de prévenir les risques qu’induisent les activités humaines dans les milieux cultivés sur l’évolution des ressources en eau et en sol.
  3. contribuer à la définition et à l’élaboration de nouveaux modes de gestion durable de l’espace désertique.

LES OBJECTIFS:

* production d’outils d’aide à la décision :
  • produire de cartes thématiques sur l’état de la désertification
  • produire de cartes de la dégradation de sols
  • produire de cartes de l’ensablement
  • produire n de cartes de la dynamique des dunes sableuses menaçant les infrastructures routières ou ferroviaires
  • Cartographier l’occupation des terres / occupation des sols

LES THEMATIQUES:

  • Identification des indicateurs de mesure de la dynamique de la désertification en rapport avec les différents problématiques de développement sectoriel ,( mise en valeur agricole ensablement des axes routiers), d’aménagement urbain (ensablement des villes par exemple) et d’aménagement du territoire en général
  • Mesures de la végétation (composition floristique, couvert, densité…)
  • Etudes du sol (états de surface…)
  • Mesures des paramètres climatiques : T, Pluviométrie, vent...
  • Données socio-économiques (population, spatialisation des pratiques, Analyse systémique des mutations sociétales en vue de mesurer l’impact sur l’occupation de l’espace dans les milieux steppiques et oasiens)
  • Elaboration des indicateurs synthétiques : évolution de l'occupation des terres et des sols, cartes d'indice de risque à la désertification, scénarios prospectifs
-
Contactez nous par e-mail: crstra@crstra.dz crstra_biskra@yahoo.fr
Tél: 00213-33-52-20-90 / 00213-33-52-20-91
Fax: 00213-33-52-20-89
Adresse complète : Centre de Recherche Scientifique et Technique sur les Régions Arides C.R.S.T.R.A Compus Universitaire Universite Mohamed Khider, Biskra