Division Ressources Biologiques en Régions Arides

Les régions arides et semi arides recèlent un potentiel biologique qui se démarque par ses performances aux conditions extrêmes et par les créneaux qu’ils offrent pour le développement des différents secteurs économiques alimentaire et dans différentes industries (alimentaires pharmaceutiques, cosmétiques, aromatiques,...)

Si, sur le plan inventaire, caractérisation, identification des Bioressources, biomolécules, huiles essentielles, le chemin est amorcée, néanmoins, il a une véritable carence en matière de valorisation et de protection de ces Bioressources.

Les bouleversements écologiques (changement climatique) et économiques (crise économique mondiale) nous exposent de façon impitoyable à la biopyratrie.

D’où la nécessité impérieuse de conjuguer les actions en matière de recherche à l’échelle nationale.

De même, qu’il est urgent de passer à l’étape d’injecter les résultats de la recherche protégés par les brevets dans le secteur économique pour leur développement.

Par ailleurs, la recherche doit aussi proposer des techniques et des voies de conservation, de multiplication et/ou d’amélioration des espèces menacées notamment celles endémiques (arganier, pistachier, …)

Aussi, la division Bioressources doit apporter sa contribution dans la valorisation des espèces animales et végétales (spontanées et domestiquées) dans une vision de durabilité de leur exploitation



Axes stratégique : valorisation et préservation des Bioressources d’intérêt écologique et économique

Objectifs ciblés :

  • Contribuer au développement de la connaissance scientifique sur les Bioressources locales.
  • Valoriser une utilisation durable du potentiel biologique
  • Proposer une diversification des productions agricoles et une maitrise des itinéraires techniques.

Thèmes de recherche :

  • Les espèces animales à impact socio-économique potentiel (camelin, ovin, caprin)
  • Les plantes à hautes valeur ajoutée (condimentaires, aromatiques, médicinales)
  • Les taxons des régions arides menacés de disparition (arganier, pistachier…)
  • Dynamique des écosystèmes steppiques et sahariens

Résultats attendus :

  • Amélioration et protection des Bioressources locales à haut potentiel économique.
  • Projet de démonstration et de faisabilité des espèces à valeur ajoutée.
  • Extraction d’huiles essentielles et biomolécules
  • Modes et techniques de restauration des habitats dégradés
  • Alimentation des bases de données du centre et contribution à la mise à jour des inventaires de la flore et de la faune et valorisation des Bioressources inféodées à ces milieux.

  *Nous suggérons la création d’un réseau Biodiversité(réseau proposé à Oran 2010) que le CRSTRA peut abriter.
Contactez nous par e-mail: crstra@crstra.dz crstra_biskra@yahoo.fr
Tél: 00213-33-52-20-90 / 00213-33-52-20-91
Fax: 00213-33-52-20-89
Adresse complète : Centre de Recherche Scientifique et Technique sur les Régions Arides C.R.S.T.R.A Compus Universitaire Universite Mohamed Khider, Biskra