Programme en cours de lancement (Projets FNR du centre)

Division Bioressources

PROJET 4:

Valorisation et gestion des zones humides Sahariennes.

RESUME:

Le Sahara Algérien compte de nombreuses zones humides très caractéristiques et liées à notre histoire. La variabilité spatiale des conditions géologiques et géomorphologiques a créé des types différents d'écosystèmes aquatiques depuis les lacs, les rivières et les réseaux de drainage et irrigation jusqu’aux chotts et sebkhas.

Les zones humides sahariennes qui font partie des ressources les plus précieuses sur le plan de la diversité biologique et de la productivité naturelle, jouent un rôle important dans les processus vitaux, entretenant des cycles hydrologiques et accueillant une grande variété de plantes et d’animaux rares ou en danger. Elles jouent également un rôle économique, culturel et historique pour les acteurs locaux. Ces rôles prennent plus d’importance dans les régions arides réputées pour ses conditions défavorables.

Cependant, ces milieux ne sont pas à l'abri des grandes menaces écologiques qui pesaient sur leur fonctionnement normal et mettent leur survie en parfaite relation avec une prise de conscience de leurs fonctions et de leurs valeurs écologiques. En fait, certaines zones humides sahariennes inscrites sur la liste RAMSAR (Chott Marouane, Lac Ayata et Lac Sidi Slimane)connaissent une dégradation générale, liée en particulier à la dégradation de leur milieu naturel, l’intensification agricole, l’urbanisation, périodes de sécheresse, l’introduction d’espèces exotiques...etc.

Pourtant, la conservation de ces écosystèmes constitue un enjeu majeur du développement durable, en intégrant des aspects environnementaux, mais également économiques et sociaux. Il existe un lien très fort entre la conservation des zones humides et leurs avantages pour l'homme. De plus, la corrélation positive entre la conservation et l’utilisation durable des zones humides a été démontrée à plusieurs reprises. C'est pourquoi nous proposons un projet de protection et de valorisation des zones humides sahariennes.

Ce projet s’articule autour de deux axes. Le premier souligne les valeurs et fonctions écologique, biologique et hydrologique des zones humides sahariennes. L’autre axe de ce projet vise plus spécifiquement l’intérêt de préserver et de gérer ces patrimoines naturels afin de le transmettre aux générations futures.

Ces problématiques seront envisagées à partir d’une méthodologie bien finie et claire, la méthode d’approche se subdivise en certains axes, en abordant par l’identification des zones humides du Sahara Algérien; effectuer une reconnaissance de ces zones humides études; analyser les résultats de la reconnaissance et procéder à une priorisation préliminaire, et en fin effectuer une priorisation finale basée sur une analyse spatiale de paramètres biologiques et socio-économiques.

Le projet élaborera, introduira et mettra à l’essai des approches pilot es à base communautaire de la conservation et de l’utilisation durable de la biodiversité, dans les zones humides du Sahara Algérien et aux alentours de ces zones.

Il est opportun de fournir de nouvelles informations sur le territoire (identification de nouvelles zones humides) et d’imaginer la combinaison pertinente de mesures de gestion qui pourraient s’y appliquer.

Contactez nous par e-mail: crstra@crstra.dz crstra_biskra@yahoo.fr
Tél: 00213-33-73-42-14 / 00213-33-73-84-43
Fax: 00213-33-74-18-15
Adresse complète : Centre de Recherche Scientifique et Technique sur les Régions Arides C.R.S.T.R.A Compus Universitaire Universite Mohamed Khider, Biskra